Autrefois incontournable dans nos campagnes lauragaises, le pastel est tombé peu à peu dans l’oubli au fil des siècles. Depuis quelques années maintenant, certains artisans ont eu l’excellente idée de lui redonner une place de choix dans les rayons des boutiques de produits régionaux. Le pastel rayonne même à l’international ! Mais sert-il toujours de teinture aujourd’hui ? Et où pouvez vous vous en procurer ?

Boule de cocagne

DÉCLINS ET RENAISSANCES DU PASTEL

Le pastel est tombé par deux fois aux oubliettes .

Au XVIIIème siècle, cette belle plante connaît une rude concurrence avec l’indigo dont le pigment est plus facile et moins cher à extraire. Le blocus continental avec l’Angleterre au début du XIXème siècle va bouleverser son destin. Vouée à disparaître, voilà que Napoléon donne des récompenses à quiconque la cultivera ! En effet, l’empereur a besoin de teinture bleue pour colorer les uniformes des soldats…Des savants français travaillent dur pour retrouver la recette de la teinture au pastel. Des indigoterie de pastel vont voir le jour à Albi puis à Toulouse.

…Et puis chacun connaît la suite de l’histoire: l’empire s’effondre et l’économie du pastel avec.

Mais une seconde renaissance a lieu à partir des années 70. A cette époque, plus personne ne savait ce qu’était cette plante qui avait autrefois donné ses lettres de noblesse au Lauragais. C’est grâce à un passionné, Gilbert Delahaye qu’elle va progressivement sortir de l’ombre. Il se procure des graines et mène ses propres expériences.

LES ANNÉES 90 : DENISE ET HENRI LAMBERT RÉINVENTENT LA COULEUR

Ce couple bruxellois, aidé d’une petite équipe de chimistes de Toulouse étudient le pastel et tentent de trouver des solutions pour produire de la teinture à grande échelle avec des techniques plus modernes. 
En 1999, Carole Garcia et Nathalie Juin, conseillées par Denise et Henri fondent leur entreprise de cosmétiques « Graine de Pastel ». Saviez-vous que le pastel servait déjà dans l’Antiquité pour cicatriser et régénérer la peau ?

En 2004, l’Académie des arts et sciences du pastel est créé. Et c’est l’effet boule de cocagne…non, boule de neige !  Car depuis, de nombreux magasins spécialisés ont vu le jour dans toute la région toulousaine.

Où TROUVER DU PASTEL EN LAURAGAIS ?

Comptoir Isatis logo

Si vous voulez vous procurer du pastel sous différentes formes, rendez-vous dans la boutique de l’Office de Tourisme, le Comptoir d’Isatis. Situé au Nailloux Outlet Village, nos conseillers en vente vous apporteront des explications sur l’utilisation du pastel aujourd’hui.

Le saviez-vous ?

Michel et Chantal de l’association Patrimoine Culture et Territoire sont des passionnés de l’Or bleu ! Leur but est de mettre en valeur notre patrimoine avant tout et de transmettre cet héritage à toutes les générations. L’association réalise des recherches approfondies sur le passé de nos villages et organise des conférences, des séances de projections sur la thématique du Pastel mais aussi du Canal du Midi, La Violette de Toulouse…. C’est grâce à leur passion et leur savoir-faire que vous pourrez vous offrir une expérience d’apprenti teinturier en midi toulousain ! L’association propose des ateliers ponctuels de teinture au pastel avec démonstration, explications et essai. Les ateliers sont privatisables pour les groupes.

Boutique Lauragais Tourisme

Déjà quatre brevets ont été déposés par l’entreprise Graine de Pastel pour la cosmétique. L’huile de pastel est antioxydante, riche en vitamine E : elle aide à prévenir le vieillissement de la peau et possède des vertus cicatrisante. Vous pourrez vous procurer des crèmes pour le corps (mains, pieds, visage), des crèmes de douche, des savons, des parfums et eaux de toilette.

Si vous aimez porter la couleur bleue, vous serez gâté avec un large choix de textiles et accessoires : des serviettes de bain, des chèches, des foulards, des bijoux…

Parmi les artisans pasteliers mis à l’honneur, il y a l’entreprise toulousaine, AHPY, créée par Annette Hardouin, titulaire du titre de “Maître artisan et métier d’art”. Elle fait rayonner le pastel à l’international grâce à son talent créatif.

Alors, qu’attendez vous pour vivre le rêve bleu ?