• Mon séjour
Version imprimable

Current Size: 100%

Canal du Midi patrimoine Mondial de l'UNESCO

Le canal du Midi relie sur 240 km Toulouse au port de Sète. Il traverse ainsi le Lauragais de l’écluse de Montesquieu-Lauragais (écluse de Négra) en Haute-Garonne à l'écluse de Bram dans l’Aude.

Le canal du Midi, toute une histoire ...

 

Dès l’Antiquité, l’idée d’une voie d’eau reliant l’océan Atlantique à la mer Méditerranée est envisagée. Le contour par l’Espagne et le détroit de Gibraltar ainsi évité, le transport des marchandises serait bien plus rapide et sûr. De nombreux projets se succèdent (sous François 1er, Henri IV…). Il faut attendre le XVIIe siècle, le règne de Louis XIV et un créateur de génie, Pierre Paul Riquet, pour que l’idée du Canal du Midi prenne vie.

En 1667 débute ainsi un chantier pharaonique qui nécessitera quatorze ans de travaux et 12 000 ouvriers. Le Canal royal de la province de Languedoc est inauguré en 1681. Il sera rebaptisé « Canal du Midi » en 1789 durant la révolution.

Long de 240 km, cette « merveille de l’Europe » comme l’appela Vauban relie Toulouse et la Garonne, au port de Sète, au rythme de ses 350 ouvrages d’art (ponts, tunnels,...) dont 63 écluses.

 

Le Canal du Midi fut, durant deux siècles, une voie de communication très fréquentée où les bateaux de marchandises croisaient les barques de poste et leurs nombreux voyageurs. Puis, le développement d’autres moyens de transport, le train en particulier, a concurrencé grandement ses activités commerciales. Aujourd’hui voué à la navigation de plaisance, le Canal fait le bonheur des promeneurs et cyclistes séduits par la beauté et le calme de ses berges. Les eaux du Canal permettent aussi l’irrigation des terres agricoles du Lauragais.

En 1996, l’UNESCO inscrit le Canal du Midi sur sa prestigieuse liste du patrimoine mondial de l’humanité en tant “qu’une des réalisations les plus extraordinaires du génie civil de l’ère moderne”.

 

LE CANAL DU MIDI EN LAURAGAIS
Le Canal du Midi est alimenté par les eaux de la Montagne Noire, stockées dans le lac de Saint-Ferréol. Elles sont ensuite amenées par la rigole de la plaine jusqu'au canal du Midi, au niveau du seuil de Naurouze. Il s'agit du point naturel de partage des eaux entre la Méditerranée et l'Atlantique. C'est en Lauragais que vous découvrirez ce système d'alimentation !

Pierre-Paul Riquet, créateur du canal du Midi

Pierre Paul Riquet, sa passion et son obstination sont à l’origine de la création du Canal du Midi.

Né en 1609 à Béziers, rien ne prédestine Riquet à devenir le créateur de l’un des ouvrages d’art majeur du XVIIe siècle. Après des études sans éclat, ce fils aîné d’un notaire et homme d’affaires fortuné de Béziers, Guillaume Riquet, entre dans l’administration de la Gabelle grâce à l’influence de son père. Cette fonction peu populaire mais très lucrative lui permet de s’enrichir rapidement. Il achète la seigneurie de Bonrepos dans les environs de Revel. À 57 ans, fortune faite, confortablement établi dans son château, il aurait pu finir paisiblement ses jours.

Mais l’idée de construire un canal de navigation est la plus forte. Ni ingénieur, ni hydrologue mais tenace et passionné, il se lance dans cette folle aventure où il engloutira toute sa fortune sacrifiant les dots destinées à ses filles. Il ne verra pas l’achèvement de son œuvre puisqu’il meurt, épuisé, en octobre 1680, six mois avant la fin des travaux. Mais, anobli par Louis XIV, son génie reconnu dans toute l’Europe, ses souhaits sont exaucés.

 

Tous les incontournables