• Mon séjour
Version imprimable

Current Size: 100%

Ma passion pour le Canal du Midi

Découvrir
Pierre Article proposé par Pierre, Auteur

Le Canal du Midi, construit de 1666 à 1681, à l’initiative de l’ingénieur Pierre Paul Riquet, est long de 241 kilomètres et comporte sur son trajet 63 écluses, 126 ponts, 55 aqueducs, 7 ponts-canaux, et 6 barrages. Il relie la Méditerranée, de Marseillan près de Sète, jusqu’à Toulouse, au port de l’embouchure.

 

 

Je suis passionné depuis toujours par l'histoire de la constrution du canal du Midi, et cela pour plusieurs raisons :

 


Un ouvrage socialement révolutionnaire

Saviez-vous que 12 000 ouvrières ou ouvriers participèrent à son creusement et 10 000 y travaillèrent en permanence ? Mais afin que ceux-ci ne désertent pas trop le chantier, surtout en été durant les moissons (il s'agissait surtout de paysans), Pierre Paul Riquet leur versait un salaire approximativement du double de ceux pratiqués ordinairement !

En outre, tous les travailleurs bénéficiaient d’un système de protection sociale, que l’on peut qualifier aujourd’hui de sécurité sociale. En cas de maladies, d’accidents ou même de pluie, le paiement des salaires était assuré. Pour l’époque, d’autant que nous étions sous l’ancien régime, cette initiative toute à l’honneur de son concepteur, était une véritable révolution !

 

Une réalisation hydrauliquement ingénieuse

Plusieurs Empereurs ou Rois : tels Auguste, Néron, Charlemagne, François 1er, Charles IX, Henri IV, Louis XIII, avaient envisagé la possibilité de relier la Méditerranée à l’Atlantique au moyen d’un canal, afin d’éviter le long et périlleux passage par Gibraltar. Mais aucun de ces projets n’avait abouti. L’écueil principal était toujours le même : où trouver l’eau nécessaire à l’approvisionnement d’un tel ouvrage ?

L’ingénieur Riquet, qui connaissait bien le relief de la contrée que devait traverser le canal pour l’avoir longuement étudié, trouva la solution. Il eut l’idée géniale de capter ou de dévier plusieurs cours d’eau de la Montagne Noire, qu’il conduisit ensuite vers le bassin de réserve de Saint-Ferréol, près de Revel. Erigé de 1667 à 1672, le barrage avec sa digue-masse de retenue, longue de 781 mètres, haute de 35 et épaisse à la base de 147, était à l’époque le plus important d’Europe. Une véritable prouesse technique !

 

Pour en savoir plus sur le Canal du Midi et son système d’alimentation en eau, visitez en Lauragais les deux espaces muséographiques qui y sont consacrés: Le « Musée et Jardins du canal du Midi » à Saint-Ferréol et l’exposition « canal du Midi » à Port-Lauragais.

Rendez-vous aussi prés de Toulouse, au château de Bonrepos où vécut Pierre Paul Riquet : c’est dans son parc que vous pourrez découvrir la « machine hydraulique », astucieux système expérimental à partir duquel Riquet imagina l’alimentation en eau de son futur canal.

Renseignements : 05 61 35 68 90 (Mairie) ou chateau.bonrepos.riquet@orange.fr.

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage

Derniers articles

Les curiosités
Un moulin et des hommes
Publié par William le 12 juill. 2017
Ils ont testé pour vous ...
Excursion à cheval dans la Montagne Noire
Publié par Lise le 13 juin 2017
Balades et promenades
Balade à Montgeard, sur les traces du pastel…
Publié par Damien le 20 avr. 2017